CPH
Collège Providence de Herve
ESH

Historique

1832
Les Sœurs de la Providence dont le fondateur est J.M. Moye sont appelées à Herve pour aider les Sœurs Récollectines qui tiennent, au Vieux Couvent, un Pensionnat de demoiselles.
 
1881 
Lors de la lutte scolaire, le gouvernement incite la ville de Herve à revendiquer la propriété du Vieux Couvent ou Couvent Saint-François (les Sœurs pourront l’occuper jusqu’en 1886).
 

883 
La première pierre du Nouveau Couvent est posée.
Le nouveau couvent a été construit comme maison d'habitation pour 18 religieuses et pensionnat pour 76 élèves. La rentrée des classes dans ce bâtiment a lieu le 4 octobre 1884 avec 47 élèves. Pendant de nombreuses années, l’école va s’appeler Nouveau Couvent ou Pensionnat.

1889
Le Vieux Couvent est racheté. On y installe des classes externes. Au fil des années, la population scolaire va augmenter grâce à l’introduction progressive de nouvelles sections.
 

1961

Avec la mise en place des humanités, l’école devient L’Institut de la Providence pour l’enseignement technique et professionnel et l’Institut de la Providence et de l’Immaculée Conception pour l’enseignement général. Le Vieux Couvent est occupé par des sections techniques pour garçons.

1975
L'école, communément appelée Institut de la Providence (I.P.H.) s’engage dans l’enseignement rénové.

1983
Le Centre d’enseignement secondaire (C.E.S.) est créé. Il va rassembler les trois écoles de Herve :

  • Le Collège Royal Marie-Thérèse (C.R.M.T.) qui proposait l’enseignement général aux garçons.
  • L’Institut d’Enseignement Technique (I.E.T.) qui accueillait les garçons intéressés par le technique ou le professionnel.
  • L’Institut de la Providence qui offrait aux filles l’enseignement général, technique et professionnel.

Le C.E.S. se structure et la mixité s’installe : Le Collège-Providence, C.P.H., (dans l’ancien I.P.H.) va accueillir les élèves des deux premières années qui iront ensuite en troisième dans l’enseignement technique et professionnel à l’Institut de la Providence, I.P.H., (sur le site de l’I.E.T.) ou dans l’enseignement général au Collège Royal Marie-Thérèse, C.R.M.T., (au centre de la ville)